Samuel Bianchini

À distances – 2013

Maison du Geste et de l’Image (MGI), Paris 1er 

Commande dans le cadre de l’action Nouveaux commanditaires, soutenue par la Fondation de France, en partenariat avec le Département Opto-Acousto-Électronique / IEMN-OAE- UMR CNRS (Université de Valenciennes), le laboratoire Calhiste (Université de Valenciennes), le laboratoire des sciences de la communication (Université de Valenciennes), le laboratoire Paragraphe – équipes Citu et C3U – (Université Paris 8), la Maison européenne des sciences de l’homme et de la société.

Médiation/production : 3CA – Mari Linnman

Bianchini_site_1

La commande

La Maison du Geste et de l’Image est un centre de recherche et d’éducation artistique qui accueille des élèves de Paris et de sa banlieue pour des ateliers de création. Sa principale mission consiste à mettre des élèves au contact direct de la création pour leur permettre de s’engager dans une démarche collective et de prendre conscience de leur propre sensibilité artistique. La commande exprimée par l’équipe de la MGI porte sur une création à même d’accompagner ce processus d’émancipation. L’équipe a également souhaité ouvrir une réflexion sur la visibilité de son lieu, qui, implanté au cœur du quartier des Halles à Paris, se cache derrière des vitres sans tain.


L’œuvre

À Distances est une installation interactive de l’artiste Samuel Bianchini pour la Maison du geste et de l’image (MGI).
Un monolithe noir est installé dans la vitrine principale de la MGI, face à la place de la Fontaine des innocents. Noir en l’absence de public, il s’illumine lorsque l’on passe devant. Tant que le public se tient à distance, il affiche une image, un portrait vu de dos. En s’approchant, le passant prend la place de la représentation qui devient progressivement lumière : il s’expose alors à l’image autant qu’au regard des autres.
Reprenant une modalité peu courante de l’histoire de l’art, le portrait de dos, ce dispositif nous invite à un regard sur l’intérieur et l’activité même de la MGI, à découvrir une image qui nous échappe à mesure qu’elle nous éclaire. Une image qui nous incite à devenir public et, peut-être même, acteur. Une façon singulière, pour la MGI, de nous interpeller et de représenter le sens de sa mission sur cette place publique si animée, au cœur de Paris.

Impossible de trouver le fichier XML de la galerie : /wp/wp-content/photos/Bianchini/gallery.xml
Vérifiez que les fichiers de la galerie ont été créés sur la page d'administration !


L’artiste

Samuel Bianchini est artiste et enseignant-chercheur. Il vit et travaille à Paris. Ses œuvres sont régulièrement exposées en France et à l’étranger. Pour ses recherches qui interrogent en particulier l’incidence des dispositifs technologiques sur nos modes de représentation, nos nouvelles formes d’expériences esthétiques et nos organisations socio-politiques, il collabore avec des scientifiques et des laboratoires de recherche en ingénierie.

Samuel Bianchini : www.dispotheque.org